ShatKarma

La tradition yoguique est extrêmement riche, contenant un savoir et une connaissance étendue du corps et du mental. C’est une science dont les méthodes ont été essayées, testées et raffinées durant des milliers d’années.

Le Hatha Yoga propose des pratiques de nettoyage du corps, que l’on appelle les Shat Karma, afin d’éliminer le plus possible les toxines et les déchets et adoucir ainsi les tensions les plus dures du corps.

Il s’agit de :
› Kunjal ou encore Baghee, le nettoyage de l’estomac par l’eau.
› Vastra Dhauti, le nettoyage de l’estomac avec une mousseline trempée dans l’eau.
› Jala Neti, le nettoyage du nez par l’eau.
› Sootra Neti, le nettoyage profond des mucosités nasales avec un cordon.
› Bastee, le nettoyage de l’intestin par l’eau, via le rectum.
› ShankhaPrakshalana, le grand nettoyage du tube digestif et des intestins par l’eau.

 

À ces six actions nettoyantes par l’eau, s’ajoutent les quatre autres actions purificatrices :
› Kapalabhati, l’assèchement du nez.
› Bastrika, le nettoyage du nez par l’air.
› Nauli ou Agnisar, le massage et la stimulation des organes abdominaux par le travail des muscles du ventre.
› Trataka, le nettoyage du mental et du système nerveux par la fixité du regard.

Les Shat karma augmentent de manière spécifique la capacité vitale de celui qui les pratique. Ils sont destinés à créer l’harmonie dans le corps et le mental et à préparer la personne à des pratiques plus poussées. Étant à l’origine du fonctionnement parfait et régulier des systèmes corporels, ces pratiques libèrent immanquablement le mental des turbulences et des perturbations et favorisent sa concentration et son progrès vers Dhyana, la méditation.

Les effets des Shat karma peuvent se résumer en un seul mot: purification.
Le nettoyage des différents systèmes corporels amène un résultat d’ensemble. L’énergie circule mieux à travers le corps. Notre capacité de travail augmente, les pensées sont plus claires, la digestion est meilleure, le goût et l’odorat s’affinent. En même temps, toute notre perception s’élargit.

L’état de santé général s’en trouve amélioré. Les problèmes d’estomac, d’indigestion, le diabète, l’asthme et les migraines peuvent être grandement soulagés et même disparaître complètement par ces techniques.

Les Sat Karma sont des techniques relativement simples en général comme le nettoyage de la langue ou encore le brossage du cuir chevelu. Quelques-unes sont plus complexes et nécessitent la présence, la compétence et l’encouragement d’un guide expérimenté.
 
Nous offrons des cours sur les Shat karma suivants :
› Jala Neti, le nettoyage du nez par l’eau.
ShankhaPrakshalana, le grand nettoyage du tube digestif et des intestins par l’eau.

Ces cours se donnent sur une demi-journée ou encore une journée complète.
Kapalabhati, Bastrika, Nauli et Agnisar ainsi que Trataka, sont enseignés dans les cours de Hatha Yoga.
 

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – - 

JALA NETI • L’HYGIÈNE NASALE
Nettoyage et purification des voies nasalesJalaNeti

Le nez est l’un des organes essentiels dans la pratique du Pranayama.  Ses fonctions sont très importantes, sur tous les plans, physique, énergétique, émotionnel, mental et spirituel.  

Non seulement les narines sont tapissées de membranes hautement innervées, mais elles ont également une correspondance majeure sur le plan énergétique, par l’action des deux Nadi qui se terminent dans chacune des narines : Ida Nadi à la narine gauche et Pingala Nadi à la narine droite.  Les Nadi sont des véhicules de l’énergie mentale appelée Chit Shakti et de l’énergie vitale, Prana Shakti.  

Le nettoyage des conduits du nez est l’un des ShatKarma recommandés dans le Hatha Yoga et une condition essentielle à une pratique rigoureuse du Pranayama.  Le geste d’hygiène nasale a aussi une action générale sur l’organisme.

JALA NETI, LE NETTOYAGE NASAL
Le lavage interne du nez permet un bon drainage des sinus et la régulation du système sympathique neurovégétatif.  Il est l’artisan et le gardien de notre santé.  

Jala Neti se pratique avec un accessoire en plastique ou en grès, en forme d’arrosoir, copie d’un modèle conçu en Inde, il y a 4000 ans.  Une petite quantité de sel marin ou de fleur de sel ajoutée à l’eau un tout petit plus chaude que tiède permettra de rendre cette eau isotonique et non agressive pour la muqueuse.

Bienfaits
Jala Neti élimine les impuretés et les microbes contenus dans le mucus.  Le passage de l’eau salée dans les narines clarifie et stimule les muqueuses ainsi que les alentours:  les nerfs olfactifs, les nerfs trijumeaux, les nerfs de commande du visage, la branche supérieure des nerfs innerve le globe oculaire et les deux autres branches innervent le visage et les mâchoires.
› Elle favorise la guérison de rhumes, de sinusites, de certaines maladies des yeux, des oreilles et de la gorge : myopie, adénite, certains cas de surdité, amygdalite, inflammation des muqueuses.  
› Par son influence rafraîchissante sur le cerveau, il est recommandé en cas d’hystérie, d’épilepsie, migraine, dépression, accès violents de colère.  
› Elle donne une sensation de légèreté et de fraîcheur dans la tête et fait disparaître la somnolence.  
› Par un processus de cause à effet:  tout le système respiratoire se trouve régénéré, le système nerveux autonome est stimulé.  Ce dernier régit toutes les fonctions involontaires comme le rythme cardiaque, la digestion, l’élimination.  Les tensions cérébrales sont éliminées.
› La stimulation des nerfs olfactifs favorise également l’éveil de Ajna Chakra.  
› Les circuits énergétiques et praniques sont rééquilibrés.

Contre-indications
› Hémorragies nasales chroniques.
› Une malformation des cloisons nasales peut empêcher l’eau de s’écouler librement, éviter alors cette technique.

 

Modalités

50 $ avant le …………. / 65$ ………….

Lota incluse

 

Date
à confirmer

 

Animation

Locana Sansregret, professeure de Yoga thérapie

» Téléchargez la documentation sur Jala Neti PDF

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – - 

 

ShankhaPrakshalana
Le grand nettoyage du tube digestif
Purifier le corps des toxines et de « déchets » accumulés joue un rôle important dans notre santé.

Pourquoi
Dans les intestins, des résidus et des toxines s’accumulent, des déchets s’accrochent aux petits replis des intestins, autour desquels des tensions s’élèvent et, le cas échéant, bloquent l’énergie et affectent notre bien-être. Des pratiques comme le nettoyage du tube digestif exercent un effet profond de purification et d’assainissement de tout l’organisme.

Bienfaits
Le premier bienfait est d’ordre éliminatoire par l’évacuation des sédiments incrustés dans la muqueuse intestinale. Tout l’organisme bénéficie de ce nettoyage complet qui purifie le sang, allège les troubles comme l’indigestion, les flatulences, l’acidité, la constipation. ShankhaPprakshalana tonifie le foie, le pancréas et les autres organes de la digestion.

Cela renforce aussi le système immunitaire. Les symptômes d’arthrite et les maladies inflammatoires chroniques peuvent être soulagés. La production excessive de mucus est réduite. En purifiant le sang, la peau devient douce. Le teint s’éclaircit.

ShankhaPrakshalana recharge tout le corps énergétique. En soulageant les tensions dans l’estomac et l’abdomen, nous relâchons beaucoup d’énergie. Le corps est plus léger et en meilleure santé. Il est plus facile de se détendre, de se calmer.

En nettoyant le corps, nous nettoyons aussi le mental, et il y a alors un changement dans la conscience. Les personnes en bonne santé éprouvent un sentiment de légèreté, d’entrain, une lucidité d’esprit et une joie de vivre inusitées et insoupçonnées.
 
Modalités
Une journée au printemps et à l’automne, à votre choix.

Animation
Locana Sansregret, Yoga thérapeute

» Téléchargez la documentation sur Shankha Prakshalana PDF

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – -